Amateurs de tourisme étrange, voici l’île des poupées

Don Julián Santana a consacré les cinquante dernières années de sa vie à  « La Isla de la Munecas » (=l’île des poupées), un  endroit bizarre où le regard inquiétant de poupées mutilées hante chacun de vos mouvements.

L’histoire commence avec cet homme qui, malgré le fait qu’il soit marié et père, vivait en ermite sur cette île minuscule depuis cinquante ans.

Peu de temps après son arrivée sur l’île, Julián estime que l’endroit est hanté par une petite fille qui s’est noyée dans le canal. A chaque fois qu’il repère une poupée flottante, il la place sur un arbre. Il prétendait apaiser l’esprit de la fillette et se protéger du mal. Il ne tarde pas à en placer dans l’île toute entière et établit un véritable temple dédié à la fillette. Il échangeait même ses légumes cultivés sur place contre des poupées pour compléter sa collection. Sans relâche, il s’occupe des poupées, les habille, les lave…

Dernièrement, Don Julian a été retrouvé mort dans le canal. Aurait-il succombé? Il avait souvent entendu des voix dans l’eau, l‘appelant à s’y glisser. La Isla de las muñecas est devenue une étrange attraction touristique du Mexique. Chaque poupée est censée être alimentée par l’esprit de la petite noyée. Certains voyageurs prétendent avoir vu des mouvements et entendu des murmures les invitant dans l’eau.

Lors de votre visite, n’oubliez pas d’apporter une poupée, des bougies et des bonbons à pâte dure pour apaiser l’esprit.

Vous en voulez encore? Allez hop!

la vidéo faite à partir de clichés :

L’interview de l’ami Julián par une journaliste un peu tarte:

et alors la nuit sur place des amateurs d’esprits de Destination Thruth…

Publicités

5 Commentaires

Classé dans Uncategorized

5 réponses à “Amateurs de tourisme étrange, voici l’île des poupées

  1. Ramiro

    Wow!! I’m from Mexico but I didn’t know there was such place in Xochimilco.

    Gracias por el dato!

    Are you French or American?

    Regards!

  2. Hello Ramiro,
    Glad you like it 🙂
    Neither french, nor American, I’m from Belgium.
    If you go there, let me know how it was, I would love to take some pictures of this place.
    Regards

    • Salut Emma!

      I’m curious: How did you know about this place? Did you hear about it on the news?

      I don’t think I’m going this place soon, I live in Guadalajara. But if I had the chance to do it I’ll promise to send you some photo shots.

      Chau!

  3. Just surfing around, there was enough material for an article so…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s